30 septembre 2002

10-Month bin Laden Mystery: Dead or Alive? (NYT)
With the uncertainties surrounding Osama bin Laden since the Sept. 11 attacks in the United States — whether he is alive or dead, in Afghanistan or Pakistan, or perhaps in some hide-out much farther afield — this much is known: The last sightings of the leader of Al Qaeda of which pursuers can be reasonably certain were here in the White Mountains of southeastern Afghanistan.
Those sightings came nearly 10 months ago, when the main mountain base at Tora Bora that had been used for years by Mr. bin Laden and his followers came under two weeks of intensive American bombing.

29 septembre 2002

The Fifty-first State? (Atlantic Monthly) ~ James Fallow enquête auprès de toute une galerie d'experts sur ce que pourrait bien être l'avenir de l'Irak.
Regardless of these differences, the day after a war ended, Iraq would become America's problem, for practical and political reasons. Because we would have destroyed the political order and done physical damage in the process, the claims on American resources and attention would be comparable to those of any U.S. state. Conquered Iraqis would turn to the U.S. government for emergency relief, civil order, economic reconstruction, and protection of their borders. They wouldn't be able to vote in U.S. elections, of course—although they might after they emigrated. (Every American war has created a refugee-and-immigrant stream.) But they would be part of us.
Bush calls Saddam 'the guy who tried to kill my dad' (CNN)
Houston is the adopted hometown of the president's father, former President Bush, and in discussing the threat posed by Saddam, the current president offered his staple list of complaints about Iraq's defiance of the United Nations and his contention that Iraq is working aggressively on chemical, biological and nuclear weapons programs. "This is a man who continually lies," Bush said.
He said the Iraqi leader's "hatred" was largely directed at the United States and added: "After all, this is the guy who tried to kill my dad."
A propos de blonde, la plus belle, la plus rayonnante, la plus intelligente, la plus charmante pour moi est Arielle Dombasle. Chacune de ses apparitions à la télévision est un enchantement. Il en a de la chance BHL!
Blondes 'to die out in 200 years' (BBC) ~ Dans 200 ans il n'y aura plus de vraies blondes, dit cet article. La faute au gène de la blondeur qui est récessif: pour qu'un enfant soit blond il faut que le gène existe des deux cotés de la famille au niveau des grands-parents. Et d'autant plus que les fausses blondes font une concurrence génétique déloyale aux vraies blondes...!

28 septembre 2002

Washington et Londres proposent de lancer un ultimatum de huit jours à Bagdad (Yahoo! Actualités )
WASHINGTON (AP) - Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne proposent que les Nations unies donnent une semaine à l'Irak pour que Bagdad accepte d'ouvrir aux inspecteurs en désarmement de l'Onu tous ses sites secrets, palais présidentiels de Saddam Hussein inclus, selon le projet de résolution actuellement soumis à la France, à la Russie et à la Chine.

Washington et Londres ont rédigé un projet de résolution ferme et détaillé qui fixe cet ultimatum, tout en menaçant de mettre en oeuvre "tous les moyens nécessaires" si l'Irak refuse une "destruction pleine, entière et définitive" de ses armes de destruction massives, a-t-on appris de source diplomatique américaine.

Si Saddam Hussein répond positivement à temps et donne son accord au désarmement de son pays, il devra aussitôt fournir au Conseil de sécurité la liste complète du matériel industriel détenu par l'Irak susceptible de permettre la fabrication des armes interdites, indique-t-on par ailleurs de source diplomatique aux Nations unies.

27 septembre 2002

Lire Bernard-Henry Lévy sur la libération de Maurice Papon.

26 septembre 2002

Zen Garden's Calming Effect Due to Subliminal Image? (National Geographic) ~ Découvertes sur les jardins zen du Ryoanji à Kyoto .
It's a 30- by 10-meter (roughly 98- by 32-foot) rectangle surrounded by earthen walls on three sides and a wooden veranda on the fourth. Inside the rectangle is a vista of white pebbles and 15 rocks. And it is world famous for the peace and serenity anyone and everyone who visits it feels.
Visual-imaging scientists in Japan say they've figured out what it is about the garden that engenders this serenity. The secret: The more than 500-year-old garden is harboring a subliminal message in the form of a tree.
L'inquiétant retour de la dénonciation anonyme (Le Monde) ~ Par Jean-Claude Casanova.
L'insécurité et la peur qu'elle suscite ont-elles atteint un tel degré qu'il faille renoncer au principe établi du procès équitable et légitimer l'accusation et le témoignage anonymes ? Est-il acceptable d'ébranler un principe reconnu de droit pénal dans deux lois successives de circonstance : l'une, qui précédait une élection et qui visait à rassurer l'électeur, l'autre, qui suivait cette élection et remerciait le même électeur ? D'ailleurs, est-on sûr de l'efficacité du procédé ? Le témoin devra donner son nom et son adresse à des policiers ou à des gendarmes, au parquet, au juge d'instruction, au juge des libertés. D'autres magistrats le connaîtront, sans compter les greffiers, les secrétaires et les archives. Il est bien probable que l'anonyme craintif restera méfiant.
Des gens l'interpellent  : "On a besoin de vous, pourquoi n'êtes-vous pas là  ?" Il répond  : "Le 21  avril, j'étais là. C'est vous qui n'y étiez pas" (Le Monde) ~ Sylviane Agacinski parle de son mari, Lionel Jospin.
Quelle est aujourd'hui la place de la politique dans votre vie ? Que va faire Lionel Jospin ?

Je n'ai pas la réponse à cette question, personne ne peut l'avoir, pas même lui. Pour l'instant, il est en retrait. Mais nous continuons, d'être intéressés, impliqués et même engagés dans la vie politique. J'ajoute que dans mon envie de publier ce livre, il y a aussi le désir d'esquisser un portrait moral et politique de Lionel Jospin, différent des images caricaturales que l'on a données de lui. Mon dessein insiste sur la droiture du personnage, son sens de la responsabilité, du respect des promesses, de la dignité. Tout cela relève d'un style, d'une forme d'élégance qui n'a rien à voir avec la mode.
Il était trop bien pour nous Lionel, on a le président qu'on mérite...!
Lire aussi cet extrait du livre de Mme Agacinski.

24 septembre 2002

White Man's Burden ~ Paul Krugman is against the war: (NYT)
It's hard not to suspect that the Bush doctrine is also a diversion — a diversion from the real issues of dysfunctional security agencies, a sinking economy, a devastated budget and a tattered relationship with our allies.
Finding a Wild, Fearsome World Beneath Every Fallen Leaf (NYT)
Dr. Wilson is playing guide to this micro-wilderness — full of ants, mites, millipedes and springtails in a miniature forest of fungal threads and plant detritus in order to make a point about the value of little creatures and small spaces. If he wrote bumper stickers, rather than books, his next might be "Save the Microfauna" or "Sweat the Small Stuff."
Roselyne Bachelot refuse les excuses de Laurent Ruquier. (Le Monde)
"Je reçois vos excuses mais je ne les accepte pas."Ainsi Roselyne Bachelot, ministre de l'environnement a répondu, par téléphone à Laurent Ruquier lors de l'émission d'Europe 1 "On va s'gêner", lundi 23 septembre, enregistrée le matin et diffusée dans l'après-midi : "Vous devriez présenter des excuses à toutes les femmes que vous avez insultées", lui avait-elle lancé en préambule d'une conversation qui a duré à peine une minute.
M. Ruquier avait admis qu'un des humoristes de l'émission dont il est "responsable" avait "dérapé" : "Même si j'ai ri sur le moment, j'admets que j'en ai un peu honte aujourd'hui."

23 septembre 2002

Quentin Tarantino: Back with a vengeance (The Observer) ~ "Kill Bill" sera le prochain Tarantino, tourné en Chine, au Japon, au Mexique et aux USA.
"Thurman, dressed in yellow and black motorcycle gear with a samurai sword in her hand, was opening the trunk of a car containing the gore-covered body of a cringing, snarling henchwoman. Up above, on wooden catwalks in the gloomy recesses of the still-stifling studio, Chinese workers sprinkled artificial snowflakes. And looming behind Thurman was a brightly lit billboard for Tenku Beer, a fictitious brand that will join Red Apple Cigarettes and Go Juice in the roster of made-up products that Tarantino likes to put in his films. Indeed, the trunk shot is a kind of in-joke for the director's fans. Each of his movies has included at least one shot from inside the trunk of a car."
Google News refait sa page d'accueil. Très réussi et très pratique, utile aussi la mention du temps qui s'est écoulé entre la dépêche et le moment où on a chargé la page.

22 septembre 2002

Mel Gibson va réaliser un film en latin et araméen (Yahoo! Actualités)
LOS ANGELES (AFP) - La star hollywoodienne Mel Gibson va réaliser un film sur les douze dernières heures de la vie du Christ, entièrement joué dans des langues mortes, latin et araméen, selon les médias américains samedi.

Gibson, un fervent catholique qui a intitulé son film "Passion", a déclaré que filmer dans des langues mortes donnera une plus grande authenticité.
War Plans Target Hussein Power Base (Wash. Post)
"[...] unlike the 1991 war, neither Iraq's infrastructure nor its military rank-and-file would be targeted. Instead, the U.S. military is thinking about how to execute a sharply focused attack on Hussein and the people and institutions that keep him in power. And rather than a five-week-long air campaign followed by a ground attack, as happened in 1991, the two could occur nearly simultaneously.
[.../...]
If it went well, planners say, the major fighting in the war could be over in a week. If it went worse than expected, they say, the United States still would prevail, but its victory over the course of two or three months would be seen as a mixed success.
If fighting really bogged down that long, warned retired Army Col. Robert Killebrew, a veteran planner, it would be time to brace for the worst-case scenario: "protracted and costly fighting, the further mobilization of radical Islam in the region, and the ensuing collapse of one or more U.S.-allied governments in Egypt, Saudi Arabia or Pakistan."
Iraq Refuses New U.N. Conditions (Guardian)
BAGHDAD, Iraq (AP) - A defiant Iraq said Saturday it will not abide by a U.N. resolution imposing new conditions in the weapons inspections issue or threatening war, while in Kuwait a top U.S. general said his forces are ready to attack Iraq if called on.

The sharp words come as America and Britain try to overcome Russian, Chinese and French resistance to a new U.N. resolution threatening Iraq with war if it does not destroy its weapons of mass destruction.

It also follows news that President Bush has received a detailed set of military options to topple Iraqi President Saddam Hussein and neutralize his most dangerous weapons.
Bush's Push on Iraq at U.N.: Headway, Then New Barriers (NYT)
"Secretary General Kofi Annan smiled broadly when he stepped to the microphones on Monday afternoon to report the breakthrough: Iraq would allow United Nations weapons inspectors to return "without conditions." But his news made United States officials furious.

A few blocks away in his suite at the Waldorf Astoria hotel, Secretary of State Colin L. Powell interrupted a meeting with the foreign minister of Egypt to read the Iraqi offer, which was drafted with Mr. Annan's advice and brokered with his blessing to avert war. In an instant, Iraq's move put the brakes on the diplomatic charge that President Bush had started with a powerful speech just four days earlier, calling on the United Nations to hold President Saddam Hussein accountable for defying its resolutions."

21 septembre 2002

The Word Spy - bridezilla ~ "Today's word is a combination of bride and Godzilla, the mutant dinosaur created by U.S. hydrogen bomb testing in the Pacific that, in numerous films in the 50s and 60s, would wade onto land and destroy everything in its path. The bridal version of this monster is created by the maniacal need to have "the perfect day" and she'll walk over anyone and everything to get it."
The Best and Most Popular Meta Search Engines ~ "Meta search engines look pretty much the same up front, but their approach to presenting results varies widely. Here's a list of Search Engine Watch's pick of the best and most popular metas for searching the web."
Make your own damn Star Wars movie ~ On vit une époque formidable: déçus par le film Star Wars Episode I, quelques fans ont décidé de le remonter à leur goût et, pour l'un d'entre eux, de le diffuser sur DVD! Deux versions existent désormais: la "West Coast version" et la "East Coast version". Cet article donne d'autres idées de remontage.
[Via I Love Everything]
Inside the Rolling Stones Inc.: fascinant article sur le business des Stones.
"The Stones, or at least some members of the band, can still come across as wiggy rock stars. ("You're talking to the business right now," Richards tells me, holding up his two hands ceremoniously. "These are the business.") But in many respects the Rolling Stones are like any other large business. They are global, they pay taxes (grudgingly), and they litigate. The band has a P&L and budgets, and accountants, and lawyers, and bankers, and investments, and software, and hardware. "They know what they're doing," says Barry Diller, a Jagger confidant. "That's what separates them from any other band.""

Via Ken Layne

20 septembre 2002

Blog
1. noun. A contraction of weblog, a form of on-line writing characterised in format by a single column of chronological text, usually with a sidebar, and frequently updated. As of mid 2002, the vast majority of blogs are non-professional (with only a few experimental exceptions) and are run by a single writer.

also see: Warblog, Journal blog, Pundit blog, Tech blog, Group blog

2. verb. To write an article on a blog ("Steven Green has just blogged about the joys of Vodka today").

Blogroach
noun. A reader who infests the comment section of a weblog, disagreeing with everything posted in the most obnoxious manner possible.

Instapundited
tr.verb. To have your blog mentioned on Instapundit.com ("Holy shit, look at the hit counter! We must have been Instapundited!"). Also: Instalanche

Also see: Slashdotted

Et autres perles...

Blog Glossary
A lire absolument pour tout blogger qui se respecte!!
Roth, côté campagne: visite à l'écrivain américain Philip Roth -- l'auteur du célèbre "Portnoy et son complexe" -- dont un roman "La Tache" (The Human Stain) sort en France ces jours-ci. "La Tache" est le troisième volet de la trilogie déjà composée de "Pastorale américaine" (An American Pastoral) et "J'ai épousé un communiste" (I Married A Communist).
Je sais, amis lecteurs, quatre jours sans le moindre petit post! Shame on me! Les raisons? Une combinaison de raisons: une certaine lassitude, une grosse fatigue, un petit coup de déprime, une période très occupée au boulot, un gros rhume, une dent de sagesse gâtée, extraite, laissant un gros trou dans ma mâchoire. Tout ça en quatre jours? Oui, euh non en cinq, on est vendredi soir. Voilà. Je reprends mes activités bloguistisques immédiatement.

15 septembre 2002

'Here's a clue—if they say they're doing it in my name, they're lying.'
—God

Says Who? Says God (Fun, via Linkmachinego)
Baghdad brands Bush 'a liar, son of a liar'~They know what they are talking about, dont they?
"Les vieillards aiment à donner de bons préceptes, pour se consoler de n’être plus en état de donner de mauvais exemples."
La Rochefoucauld

14 septembre 2002

Trois évènements ont dominé la semaine: les orages d'une violence inouïe qui ont ravagé les départements du sud-est de la France, les commémorations des attaques du 11 septembre 2001 et le discours de Georges W. Bush devant l'Assemblée Générale des Nations Unies:

L'orage:
Je suis terrorisé par les phénomènes climatiques incontrôlables et j'imagine bien toute l'horreur d'être confronté à un orage énorme, à des trombes d'eau, aux rivières de boue déchaînées, aux inondations inexorables. Comment ne pas compatir à la détresse de ceux qui perdent leurs proches ou leurs maigres biens dans ce désastre. Les régions du sud-est bénéficient ou pâtissent, c'est selon, d'un climat méditerranéen semi-aride, où ces catastrophes arrivent et sont inévitables, sans oublier les incendies et les tremblements de terre toujours possibles dans ces zones réputées sismiques. Les phénomènes sont inévitables, autant que bien connus, mais les conséquences désastreuses et meurtrières peuvent en être limitées. Or le sud-est de notre pays est victime d'une urbanisation irresponsable motivée essentiellement par l'avidité d'une grande partie de ceux qui bénéficient de la manne que procure la construction immobilière. Tant que les lois qui interdisent de construire en zone à risque ou inondable ne seront pas respectées ou renforcées on verra des phénomènes météorologiques catastrophiques ravager bien plus que ce que ce qu'elles auraient dû. Quand on voit les conséquences humaines et économiques d'un orage dans les Cévennes on se prend à frissonner en imaginant ce pourrait donner un tremblement de terre dans la région niçoise, surpeuplée et construite en dépit de toute précaution. C'est une situation assez similaire à celle de Los Angeles, ville bien connue comme laboratoire de l'urbanisation moderne en milieu méditerranéen, décrite dans un excellent bouquin du sociologue américain Mike Davis ("Ecology of Fear"), qui devrait être lu et médité.
Au passage une anecdote sur les pratiques des média: au journal de France 2 ce mercredi David Pujadas interroge un patron de PME du Gard qui a tout perdu dans le désastre. L'homme est d'un calme et d'une pudeur remarquable, ne se lamente pas, alors qu'il aurait certainement des raisons de le faire. Ca ne plaît visiblement pas à David Pujadas qui tente de le solliciter à se prendre la tête dans les mains pour symboliser la grande détresse des populations sinistrées. Mauvais témoin! Le journaliste chargé du repérage à dû se faire engueuler!

La commémoration:
Il n'est pas passé un seul jour depuis un an où je n'ai, d'une manière ou d'une autre, pensé aux attaques du 11 septembre 2001. Ces attaques ont été un moment terrible à vivre, même à des milliers de kilomètres de New York. Les conséquences en sont gigantesques pour le monde entier et leur brutalité et cruauté est sans précédent. Pourtant un débat à fait rage ces temps-ci en France, débat alimenté par le courant incroyable d'américanophobie qui semble s'être emparé d'une part de l'opinion française. Doit-on commémorer le 11 septembre? La compassion n'est elle pas l'ennemie de la raison et des idées? On soupçonne aisément la mauvaise foi dans ce raisonnement, en effet il s'agit de minimiser l'émotion provoqué par ces attentats barbares afin de laisser libre et déculpabilisé une réflexion évidemment critique vis à vis des Etats Unis coupables aux yeux de nos américanophobes, de tous les malheurs du monde et de toutes les exactions passées, présentes et à venir, y compris coupables au fond et en dernier ressort, des attaques qui ont provoqués sur son sol plus de 3000 morts. Dans un mouvement tournant intéressant la qualité de victime est enfin déniée aux américains. Il faut penser un peu plus loin que les tours qui s'effondrent, que diable! C'est ainsi que Télérama profite de l'anniversaire pour sortir un numéro spécial "11 septembre" qui, à longueur de page, flétrit les USA, qu'Hervé Bourges déclare avec élégance que "la compassion est fondamentalement antinomique avec la réflexion et la raison" (ben voyons!), que les rayons des librairies voient pulluler les livres antiaméricains allant du pamphlet aux théories du complot les plus diverses (la proportion est d'un livre pour ou au moins équilibré contre cinq antis). Heureusement qu'il reste des gens comme Jean-François Revel, Frédéric Encel, René Rémond, Philippe Roger, voire même Olivier Roy et les habituels suspects (Julliard, Adler, Colombani, Finkielkraut, BHL, etc…) pour réfléchir et faire œuvre de raison sans mépriser l'émotion et sans céder à l'américanophobie quasiment prévalente.
On a regardé avec émotion justement, le soir du 11 septembre 2002, le beau film des frères Jules et Gédéon Naudet, très pudique et sobre et très impressionnant: on n'oubliera pas de sitôt les regards de ces pompiers, les bruits des corps qui tombent et les pompiers qui tressaillent à chacun d'eux, le calme du chef Pfeifer dont le frère disparaîtra dans la tragédie, Jules arrivant à la caserne couvert de cendre et de gravas et qui tombe en pleurant dans les bras de son frère, le grondement des tours qui s'effondrent et le "killer cloud".

Le discours:
W est allé devant les Nations Unies finalement exposer sa cause contre l'Irak. Rien de bien nouveau dans ce discours mais ce qui est remarquable c'est que c'est la ligne Powell – Rice face aux Rumsfeld et autres Wolfowitz qui semble prévaloir. Et ça, dit Alexandre Adler, c'est grâce à Tony Blair et Jacques Chirac! Ah! L'"unilatéralisme américain" semble laisser la place au "multilatéralisme". De Villepin (qui remplace avantageusement, il faut bien le reconnaître, Hubert Védrine) en est du coup plein de compréhension envers George W.! Reste que si la Chine et la Russie se laissent séduire, pour des raisons différentes, par les occidentaux et si du coup les capitales arabes "modérées" baissent d'un ton (ce qui ne semble plus aujourd'hui impossible), l'air se remplira de bruit de bottes et Saddam sentira sérieusement le sapin. Après tout ça fera un tyran sanguinaire de moins et un peuple libéré de plus. Mais ça ne réponds pas à un certain nombre de questions qui me semblent fondamentales: Saddam ne sera-t-il pas tenté alors d'utiliser en dernier recours ses armes de destruction massive contre Israël? Les américains ont-ils la capacité et surtout la stratégie adéquate (on peut douter de Rumsfeld) pour mettre à bas Saddam assez rapidement pour qu'il ne puisse pas mordre en retour et faire très mal? Auront-ils (les américains) les moyens d'éviter au maximum les "dommages collatéraux" qu'il faut à tout prix éviter tout en restant efficace? Et si une offensive déclenche un coup d'état islamiste en Egypte, au Pakistan ou en Arabie Saoudite, on sera très très mal! Et que faire en Irak après, à supposer que tout se passe du mieux possible? Comment éviter la balkanisation de ce pays déchiré entre les Sunnites, les Kurdes et les Shiites (qui se verraient bien rejoindre l'Iran)? Et aussi cette obsession envers Saddam va-t-elle dans le sens de la lutte nécessaire, indispensable, contre Al Qaïda, qui menace le monde entier et qu'on voit bien, n'a pas été assez touché par la campagne d'Afghanistan et semble se réorganiser en plusieurs endroits, en particulier au Pakistan? Même si on voit bien qu'on ne peut pas rien faire contre Saddam, ses ADM et sa tyrannie, l'avenir est plein d'incertitudes effrayantes.

Dans un registre un peu plus léger, Amel a gagné Koh Lanta comme on l'avait prévu. Une victoire méritée. La morale, sinon la logique du jeu est sauve. Ca c'est éducatif, non?
"Les idées sont des succédanés des chagrins; au moment où ceux-ci se changent en idées, ils perdent une partie de leur action nocive sur notre cœur, et même, au premier instant, la transformation elle-même dégage subitement de la joie."
Proust
On ne dira jamais assez la qualité et l'interêt de France Culture.

12 septembre 2002

Dans Le Monde: compte-rendu par Roger-Pol Droit, de "L'Obsession antiaméricaine" de Jean-François Revel (ainsi que par Netlex) et compte-rendu par Jean Birnbaum de "L'Ennemi américain : américanophobie, tempête contre un désert" de Philippe Roger. On a lu par ailleurs avec interêt, dans ce même numéro, les commentaires d'autres livres ayant pour sujet le 11 septembre.

11 septembre 2002

It has been a year... by Jeff Jarvis

09 septembre 2002

More From Civilization: Democracy Is Way Too Hard Brad Delong explique la démocratie à ses enfants:
"Dad?"
"Yes?"
"Democracy is way too hard!"
"Yeah! Democracy is way too hard!" It is the twelve-year-old and the nine-year-old, speaking in chorus from the back seat.
"In democracy, when you move one military unit out of its home city two people become unhappy," says the nine-year-old.
"And if you don't spend a complete and total fortune on entertainment and luxuries, your people riot," says twelve-year-old.
"It's impossible to wage an aggressive campaign of conquest," says the nine-year-old. "They force you to make peace prematurely."
"But aren't your people much more productive? Aren't people richer? isn't scientific progress faster? Isn't total production much, much higher?" I ask.
"Yes. But what good is that if I want to conquer the world?" asks the nine-year-old.
...
"Crazy New York, inspiring New York, fractious New York, ugly New York, beautiful New York, impossible New York — New York as a laboratory of human contradictions. America has had a tortured, even antagonistic relationship with our city over the years, but to an astonishing number of people from Michigan, Maine and Nebraska, the five boroughs are a living embodiment of what the United States is all about: diversity, tolerance and equality under the law. Alone among American cities, New York is more than just a place or an agglomeration of people. It is also an idea."
Paul Auster.

08 septembre 2002

Koh Lanta : vendredi, mes deux candidates préférées ont été éliminées, Isabelle, petite surprise, et Maud, on s’y attendait depuis longtemps ! Isabelle je l’aimais bien car elle était solide, ne se plaignait jamais, et jouait le jeu sans faire d’esbrouffe. Maud, elle était sympa et mignonne (à mon goût).
Evolution du jeu :
- Nicolas a commis une erreur en faisant éliminer Maud et pas Amel. Celle-ci est de loin la candidate la plus dangereuse pour lui, drapée dans la vertu et se réclamant de l’honnêteté. Au dernier conseil, alors que les candidats éliminés viendront voter, Amel va le bouffer tout cru. Ses anciens camarades seront trop heureux de faire payer ses trahisons et ses manigances à Nicolas. Sans compter l’affaire de la tricherie dévoilée par Isabelle par dépit.
- Amel m’agace un peu par son discours vertueux, alors qu’elle joue comme les autres. Koh Lanta est un jeu qui se gagne par le calcul et les machinations, les alliances d’un jour et l’écrasement des moins habiles. Et Amel joue parfaitement, si parfaitement qu’elle a réussi à faire croire à une attitude "éthique" alors que les scrupules ne l’ont pas encombré quand elle a participé à l’élimination d’Isabelle, la seule qui l’avait gentiment accueillie, elle et Maud. Pas de blâme à cette attitude, c’est le jeu, mais de grâce pas de grands sentiments !
- La tricherie était bien vénielle, d’ailleurs la production l’a peu sanctionné. Il s’agit de survivre, non ? Alors mendier quelques grains de riz et une boite de sardine, en cachette, à un rangers… Néanmoins cette ultime trahison de Nicolas et Marianne leur aura aliénés leurs anciens camarades, et probablement leurs chances de gagner.
- Maud à commis une erreur en restant loyale et fidèle à Amel. Maud est une fille sympathique, naturelle et loyale. C’est ce qui a causé sa perte. Aurait-elle trahit sa copine et se serait-elle alliée à Nicolas, elle aurait sauvé sa place en finale, et Amel aurait été sortie. Et compte tenu de son « capital sympathie », elle aurait eu une bonne chance de gagner.

Mon pronostic pour la finale :
- le candidat que j’aimerai voir gagner : Nicolas. Il est intelligent et rusé, et il joue sans états d’âmes, assez sincèrement pour ne pas cacher que, comme les autres, il est là pour gagner un jeu et rien d’autre.
- le candidat qui va gagner : Amel. Pour les raisons exposées plus haut. Et en fait parce que pour ces raisons c’est finalement la meilleure. Dommage qu’elle avance masquée.

C’était notre moment détente du week-end!

07 septembre 2002

When ordinary people on a plane became heroes. Dave Barry, pas drôle pour une fois mais très émouvant:
"In the Gettysburg Address, Lincoln was essentially trying to answer a question. The question was: How do you honor your heroes? Lincoln's answer was: You can't. No speech you give, no monument you erect, will be worthy of them, of their sacrifice. The best you can do is remember the cause they died for, finish the job they started."

[Via Photo Dude]
Parmi toutes les images impressionnantes et émouvantes, vues Jeudi soir, dans le reportage d'"Envoyé Spécial" sur le 11 septembre, une m'a particulièrement marqué: un petit bout de film pris dans les escaliers d'une des tours, alors que des centaines de personnes descendent: à rebours de la foule, montant vers son destin, et le regard épuisé croisant un bref instant la caméra, un pompier de New York, tout jeune. Un héros de ce jour de tragédie, un simple pompier qui fait son boulot et qui monte à pied une centaine d'étages, vers la fournaise, pour secourir d'éventuels survivants.

05 septembre 2002

Très très beaux "crop circles" cette année. Il semble que 2002 soit un bon cru pour ces formations céréalières (si on veut: "crop circle" pourrait se traduire plutôt, par "cercle de moisson" ou de récolte, non?), regardez celui du 18 juillet découvert à Windmill Hill dans le Wiltshire, ou encore celui, très original, du 4 juillet près de Stonehenge. Quant à celui du 15 août à Sparsholt (Hampshire): les aliens auraient peut être poussé le bouchon un peu loin...
[via The View From Here]
Doonesbury: "SUVSUX.COM, 9/5/02 8:31PM, BLOG ENTRY #431." Alex blogue!

04 septembre 2002

Ah! La rentrée des séries. Enfin! Y'avait bien "Koh Lanta" et "The West Wing" mais à part ça, pas grand chose à la télé. Si vous n'avez pas vu "Six Feet Under", saison une - et vous ne savez pas ce que vous manquez- ça repasse à partir du 14 septembre sur Canal + et à partir du 1 septembre sur Jimmy (le dimanche soir, 2 épisodes). Après la redif', sur Jimmy, passera la saison 2. La saison 4 inédite de "The Practice" c'est sur Série Club le dimanche soir à partir du 15 septembre. "Urgence", saison 8, c'est sur France 2 à compter du 8 septembre (et le dimanche soir aussi, trop encombré!). "Friends", saison 7, sur France 2 à partir d'aujourd'hui et tous les mercredis à 18h25. "Sex & The City", saison 4, inédite, sur Téva à partir du 6 septembre à 22h45. "Alias", une nouvelle série d'espionnage, sur M6 à partir d'aujourd'hui.
Entendu dans le métro ce soir: "en raison d'un mouvement social, la circulation sur le RER A est réduite à 58%". 58, pas 50 ou 60. 58% ça fait 5,8 trains sur 10. N'aiment pas les chiffres ronds à la RATP!
Les Rolling Stones racontés comme votre vie même: une série de vingt émissions sur France Culture de 20 minutes chacune, quotidiennes, d'après le livre de François Bon. Histoire, archives sonores... Excellent. Toutes les émissions sont archivées. (Real Audio)