04 janvier 2004

:: Sérénité

Beau billet de David Madore.
"[...] Plus rien n'a d'importance. La promesse me berce d'un jour nouveau, porteur d'espoir et de potentiel. J'aime Paris, j'aime cette ville engourdie qui m'entoure, dont le plan me dévisage et m'invite à la découvrir. J'aime ce monde, ici et maintenant. J'aime la Lune, j'aime la fleur, j'aime la clochette au tintement cristallin."

Aucun commentaire: